Quelles sont les causes des douleurs à la vésicule biliaire et dos ?

AccueilSantéQuelles sont les causes des douleurs à la vésicule biliaire et dos...

La vésicule biliaire représente une petite poche située sous le foie. Sa mission se résume à stocker la bile pour ensuite être déversée dans l’intestin, chose qui arrive notamment lors de la digestion. La bile est un liquide avec un aspect visqueux et jaunâtre produit par le foie, son rôle consiste à faciliter la digestion des graisses. Elle contient particulièrement de l’eau, des sels biliaires, de la bilirubine, du cholestérol et des phospholipides.

Vous êtes curieux, et l’anatomie vous intéresse ? Vous voulez connaître les causes des douleurs à la vésicule biliaire et au dos ? Permettez-nous de vous informer que vous êtes au bon endroit, cet article est fait pour vous !

Qu’est-ce que la vésicule biliaire ?

Elle représente une poche de petite taille qui ressemble vaguement à une poire de couleur verte située au côté droit de l’abdomen sur le côté inférieur du foie. Elle est dotée d’une taille de 7 à 12 cm, elle comprend 50 ml de bile en moyenne. Elle déverse la bile dans le duodénum à travers le conduit cholédoque. Le duodénum représente la première partie de l’intestin grêle qui donne suite à l’estomac, par le conduit cholédoque.

Il existe certains facteurs de risque qui favorisent l’apparition de calculs dans la vésicule biliaire. Nous vous les présentons ci-dessous :

  • l’obésité et le surpoids,
  • les chirurgies de l’intestin grêle,
  • l’âge,
  • quelques médicaments,
  • les gènes féminins,
  • les gènes asiatiques.

Les causes d’une douleur à la vésicule biliaire

En ressentant une douleur au côté droit de l’abdomen, cela peut être dû à différentes causes que nous vous présentons ci-dessous :

Lithiase biliaire

La lithiase biliaire est une forme de calculs au sein de la vésicule biliaire. Ces calculs ressemblant à de tout petits cailloux sont en majorité constitués de cholestérol cristallisé. Leurs formes, leurs nombres et leurs tailles changent d’une personne à une autre. Bien que, dans la majorité des cas, ils soient bienveillants sans conséquences graves, dans quelques cas ces derniers peuvent boucher la plupart des conduits cystique et cholédoque, qui représentent le point de sortie de la bile. Cela peut par la suite provoquer chez le sujet des coliques biliaires qui durent jusqu’à 4 heures.

Donc, ils ont comme répercussion le ralentissement du processus d’écoulement de la bile qui, par la suite, stagnent et forment une boule biliaire, que l’on retrouve tout aussi chez les personnes atteintes de SIDA.

Lors d’une étude qui a été faite durant l’année 2012, les chercheurs ont conclu que les personnes obèses sont plus sujettes à des calculs biliaires, alors que les personnes présentant un surpoids sévère, le risque y est 8 fois plus élevé.

Les femmes ont généralement plus de risque de souffrir de calculs biliaires par rapport aux hommes. Quelques comportements ont la possibilité d’augmenter le risque d’exposition à la lithiase.

Cholécystite

Elle représente un empyème de la vésicule biliaire, avec une faible possibilité de s’accompagner d’une infection. Elle est généralement causée en raison de l’existence de quelques calculs dans le canal cholédoque ou dans la vésicule.

Cancer de la vésicule biliaire

Tout comme la cholécystite, les calculs biliaires contribuent à son apparition. Habituellement, il est dépisté assez tardivement jusqu’à ce qu’il s’étende aux organes les plus proches. Il s’accompagne ordinairement de vomissement, douleurs abdominales et de perte d’appétit. Dans la majorité des cas, il touche les femmes âgées de plus de 70 ans.

Ictère cholestatique

L’obstruction des canaux de la vésicule a pour conséquence le reflue de la bile dans le sang.

Une personne atteinte d’ictère cholestérique, sa peau jaunit légèrement, le taux de bilirubine urinaire augmente ce qui engendre des urines un peu plus foncées.

Comment traiter les calculs de la vésicule ?

Les calculs de la vésicule peuvent être traités, dans les cas où ils n’excèdent pas une certaine taille et ils ne sont pas calcifiés.

D’abord, un traitement qui se charge de les dissoudre tel que l’actigall ou l’ablation. Cette dernière n’a généralement pas de répercussion au quotidien.

Ensuite, suivre un régime plein de fibres végétales. En effet, une alimentation hypercalorique favorise leur apparition. En revanche, une alimentation riche en fibres végétales diminue le risque de leur apparition.

Enfin, avoir une bonne alimentation saine, qui doit impérativement être accompagnée d’une activité physique régulière et d’une bonne hydratation. Cela vous permettra de calmer rapidement vos douleurs et de les prévenir.

Pourquoi a-t-on une douleur du dos pendant la respiration ?

Si un mal de dos survient lorsqu'une personne respire,...

Douleurs au milieu du dos et à l’estomac

Il n'est pas inhabituel pour la plupart d'entre nous...

Douleurs dans le haut du dos : quelles sont les causes ?

On est tous confronté à un moment où à...

Tout savoir sur la douleur du dos pendant la grossesse

Durant la grossesse, les femmes enceintes souffrent de plusieurs...

Pourquoi a-t-on mal au dos et à l’omoplate ?

L'omoplate est un os plat, situé dans la partie...

Comment choisir un patch pour douleur dorsale ?

Souffrir de douleur du dos est très fréquent. Un...

Tout savoir sur la douleur au foie et au dos

Plusieurs personnes sont, au moins une fois dans leur...

Douleur à la poitrine et au dos : quand contacter les urgences ?

En tant qu'être humain, il est important de prendre...

Causes et traitement des douleurs au milieu du dos

Les douleurs au milieu du dos font partie des...

Comment se soulager de la douleur au bas du dos ?

La douleur au bas du dos est une affection...

Tout savoir sur la douleur musculaire du dos

Une pression sur un muscle peut commencer par une...