Comment réaliser la pose des carrelages sans joint ?

AccueilBricolageCarrelageComment réaliser la pose des carrelages sans joint ?

La pose du carrelage d’intérieur est une étape cruciale lors des travaux de construction, puisqu’elle vous permettra d’apporter plus d’espace à votre pièce. De nos jours, de nombreuses personnes optent pour l’installation d’un carrelage dit « sans joint ».

En effet, les carrelages sans joint ou carrelages rectifiés sont posés avec des joints plus fins pour obtenir un effet net et plus discret. Alors, que dit la réglementation sur ce mode d’installation exactement et quelles sont les étapes à suivre pour poser ces carrelages ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que le carrelage sans joint et quels sont ses avantages ?

Le carrelage sans joint à proprement parler n’existe pas, car les joints sont indispensables pour obtenir une bonne étanchéité et assurer la stabilité des carreaux. Néanmoins, le carrelage rectifié est un type de carrelage dont les carreaux sont rectilignes et identiques les uns aux autres et qui présentent les caractéristiques suivantes :

  • Des bords parfaitement taillés et des angles nets ;
  • Des arrêtes de carreaux droites et non arrondies ;
  • Une pose de joints de 2 mm seulement.
A découvrir  Le carrelage effet pierre ou le matériau de construction ultramoderne !

Ainsi, la pose du carrelage sans joint nécessite généralement l’intervention d’un professionnel, puisque les angles et les arrêtes de ce carrelage sont très fragiles et il faudra donc les manipuler avec précaution.

De plus en plus de personnes ont désormais recours au « carrelage sans joint », et cela, principalement pour l’aspect esthétique qu’il confère. En effet, le carrelage rectifié permet d’apporter une planéité parfaite pour une surface agréable au toucher. Qui plus est, la taille des joints est extrêmement réduite et les angles sont parfaitement droits, ce qui offre un effet luxueux et raffiné à votre sol.

De quel matériel a-t-on besoin pour poser du carrelage sans joint et comment le faire ?

Afin de poser du carrelage sans joint, il est nécessaire d’avoir tous les matériels à portée de main. Ces derniers comprennent :

  • Une auge ;
  • Un coupe-carreaux électrique ;
  • Une éponge ;
  • Du mètre ruban ;
  • Du mortier à joints ;
  • Du mortier de colle ;
  • Une truelle à joints ;
  • Une perceuse avec un fouet mélangeur.

Il faut savoir que la pose du carrelage sans joint est réalisée selon plusieurs étapes différentes. Ainsi, pour commencer, il faudra, tout d’abord, procéder au calepinage de votre carrelage. En effet, cette opération consiste à déterminer l’emplacement exact des carreaux ainsi que l’implantation des joints, pour éviter les erreurs de pose.

A découvrir  Pourquoi opter pour le carrelage italien ?

Une fois fait, vous pourrez préparer le mortier de colle en mélangeant la poudre dans l’eau dans l’auge, et cela, grâce à la perceuse dotée du fouet mélangeur. Après cela, étalez la préparation en couche épaisse sur 1 m² à l’aide de la truelle, de façon à ce qu’elle soit uniformément distribuée sur toute la surface du sol.

Ensuite, posez les tous premiers carreaux sur le mortier colle et insérez les croisillons sous les carreaux en les tapotant légèrement, tout en veillant à ce que ces derniers soient positionnés correctement à l’aide d’un maillet. Insérez les cales dans l’emplacement de chaque croisillon et suivez la même technique pour la pose des carreaux restants.

Enfin, faites les joints fins de votre carrelage en garnissant ces derniers en surface, puis en les lissant avec le mortier. Une fois que les joints sont secs, nettoyez la surface en utilisant une éponge et de l’eau claire pour venir à bout de tous les résidus.

Les normes et les règles à respecter quant à la pose du carrelage sans joint stipulent que ces derniers doivent faire au moins 2 mm de largeur pour des surfaces inférieures à 500 cm² et 3 mm pour celles qui sont supérieures à 500 cm².

A découvrir  Quels sont les avantages et les inconvénients du carrelage autocollant ?

Combien coûte la pose du carrelage sans joints ?

Vous ferez sans doute appel à un professionnel pour la pose de votre carrelage sans joint. De ce fait, le prix de la pose va varier en fonction des tarifs proposés par le prestataire ainsi que d’autres facteurs différents, y compris le type de carrelage à poser, ses dimensions, la surface à couvrir, etc.

Mais d’une manière générale, les tarifs horaires d’un artisan ou d’un carreleur professionnel sont compris entre 30 et 50 euros. Ainsi, il est toujours conseillé de réaliser des devis auprès de ces derniers et de comparer entre plusieurs tarifs différents.

Quels sont les détails des carrelages pour escaliers ?

Bien que les carrelages soient en bon état, ils...

Pourquoi opter pour le carrelage italien ?

Les sols en carrelage italien ont souvent une base...

Faut-il nettoyer le carrelage effet béton souvent ?

Ces dernières années, le monde de l'architecture et du...

Comment se débarrasser des taches sur le carrelage de garage ?

Le nettoyage du carrelage de votre garage est une...

Qu’y a-t-il à savoir à propos du carrelage ardoise ?

Le choix du carrelage dans sa maison est particulièrement...

Quel carrelage choisir pour sa douche italienne ?

Fini les carreaux de douche standardisés, désormais, la douche...

Quel carrelage pour sa piscine choisir ?

La piscine est un investissement durable qui vous permet,...

Pourquoi choisir du carrelage pour la crédence de votre cuisine ?

La cuisine fait partie des pièces les plus fréquentées...

Le carrelage effet pierre ou le matériau de construction ultramoderne !

Le carrelage effet pierre est un matériau de construction...

Tout savoir sur le plan de travail en carrelage !

Un plan de travail avec du carrelage est un...

Quelques utilités du carrelage faïence !

Une des interrogations les plus récurrentes autour de la...

Quel est le modèle de carrelage adéquat pour une chambre ?

La rénovation des chambres d'une maison nécessite une planification....

Tout savoir sur le carrelage pour terrasse

Essayez de faire travailler votre imagination et créez la...

Comment choisir le joint de votre carrelage ?

La pose du carrelage se fait souvent sur un...